Faire du bénévolat en famille

L’approche du temps des fêtes nous reconnecte souvent à nos valeurs d'entraide et de partage. Il donne envie à plusieurs de prendre le temps de s’impliquer et de redonner à la communauté. Alors que les obligations familiales représentent parfois un frein à l’engagement de certains parents, d’autres trouvent le moyen de donner de leur temps tout en passant des moments agréables en famille !

Pour Mae et sa petite famille, le bénévolat fait tout simplement partie de leur vie ! Ils habitent dans une coopérative et leurs filles fréquentent une école alternative. Le bénévolat se vit donc au quotidien. Il y a 4 ans ils ont fait plus de 500 biscuits, récolté des sandwiches d’une épicerie qui se délestait de ses surplus, récupéré sur le site « As-tu ça toi ?» des sacs papier pour pouvoir diviser le tout et ils sont allés les distribuer dans le quartier et au centre-ville. Ils ont aussi participé à une activité de panier de Noël, aidé la Guignolée du Dr Julien et été famille d’accueil pour des animaux de la SPCA ! Cette année, ils feront possiblement une boîte de l’avent à l’envers pour offrir par la suite à une famille dans le besoin. Pour Mae, il est important, dans un monde où tout va trop vite, de penser à autrui.

« Le bénévolat aujourd’hui n’est pas automatique, par contre, il est individuel et surtout, plus accessible. Donner une clémentine à quelqu’un qui mendie ses repas, ce n’est rien. C’est facile, et c’est à portée de main quand on a une clémentine. Mes filles l’ont bien transposé dans leur vie en général. C’était l’un des buts, entre autres…l’autre étant d’avoir conscience de son environnement et d’y porter attention, d’une façon ou d’une autre. »

Shanel a fait du bénévolat avec son fils pendant son congé de maternité à deux reprises pour le Centre Communautaire Hochelaga. Son fils avait respectivement 3 mois et 6 mois. À 3 mois, il a dormait dans la poussette et à 6 mois, elle le portait au dos.

« Le bénévolat en famille fait partie de nos vies depuis que nous sommes jeunes. Nous faisions du bénévolat avec ma mère pour le magasin-partage. Je dirais que c'est une valeur familiale. Ayant grandi dans Hochelaga, donner au suivant a toujours été important pour nous. »

Laurence organise, avec d'autres groupes, des distributions de nourritures pour les sans-abris au coin des rues Berri et Ste-Catherine. Elle fait également, avec son copain le Pirate vert, des paniers de Noël indépendants en partenariat avec des écoles et garderies. Ils ont participé aux distributions de SOS Itinérance et du magasin-partage en plus de mettre de la nourriture à partager devant leur maison. Toutes ces activités bénévoles, ils les font en famille ! Ils ont deux filles qui les accompagnent depuis qu'elles sont toutes petites. Pour Laurence, c'est important d'impliquer ses enfants dans des activités bénévoles.

« Ça m'aide à démontrer à mes filles qu'il ne faut pas avoir de préjugés et que tout le monde peut avoir besoin d'aide à un moment ou l'autre de sa vie. Il faut savoir partager, peu importe la sorte de partage. »

Quand initier nos enfants au bénévolat et comment ?

Il n’y pas d’âge minimum où l’on peut initier les enfants au bénévolat. Il est surtout important de choisir une activité bénévole qui leur convienne. Certains organismes offrent même un service de garde pour les tout-petits. Il faut choisir une cause qui nous interpelle, qui est en lien avec nos intérêts et ceux de nos enfants. Le quartier Hochelaga-Maisonneuve regorge d’organismes communautaires à la recherche de bénévoles. Que ce soit en s'impliquant à l'école de nos enfants, à la garderie, dans les organismes ou en créant notre propre activité bénévole, toutes les occasions sont bonnes pour aider son prochain !

Il y a d'ailleurs plein d'avantages à faire du bénévolat en famille. Cela permet de renforcer les liens qui nous unissent et surtout, de transmettre des valeurs de partage et d’entraide à nos enfants. Ceux-ci développent à leur tour de l’autonomie, de la confiance et font des apprentissages !  De plus, le bénévolat aide les gens à gérer et atténuer leur stress. Il permet d’avoir une meilleure confiance en soi et de lutter contre la dépression.

Alors ? Vous êtes maintenant convaincu ? Voici quelques idées de bénévolat à faire en famille! Vous pouvez aussi consulter le site du Centre d'action bénévole de Montréal ou d'Accès bénévolat.

 Affichettes bénévolat en famille 1 MPN2018 

Nous joindre
La Table de quartier Hochelaga-Maisonneuve
1691, boul Pie IX, local 406
Montréal, Qc
Tél : 514 523-5395 p.205/206
www.ltqhm.org

Crédit photo : Mélanie Dusseault photographe / LTQHM